Le magazine du vélo de montagne (VTT)

Le danger des interdictions du vélo tout terrain

par

3 commentaires

Mountain Bikers Foundation

Au mois de février 2012, la Mountain Bikers Foundation publiait un communiqué de presse intitulé « 15.000€ d’amende pour pratiquer le VTT dans le Canton de Bern ?».

L'association s'insurgeait contre une évolution du Code Forestier Bernois qui devait imposer aux vététistes de rouler uniquement sur routes forestières ou parqués sur des chemins délimités.

La situation a évolué depuis mais la tentation de faire pareil en France est bien réelle...

Le communiqué de presse de la Mountain Bikers Foundation

Tout d'abord, pour bien situer le contexte, voici le communiqué de presse original :

Communiqué de presse de la Mountain Bikers Foundation du 17 février 2012

Si vous ne vous sentez pas concerné(e) parce que c'est en Suisse, sachez qu'un peu de solidarité ne fait pas de mal. Sachez également que la tentation de prendre ce genre de décisions en France est grande et que de nombreuses interdictions frappent déjà notre territoire.

Evolution de la situation dans le Canton de Bern

Grace à l'action conjointe de Trailnet.ch (consœur Suisse de MBF) et de la Fédération Suisse de Cyclisme, le conflit autour de l'interdiction totale du VTT dans tout le Canton de Bern s'est soldé par une remise à plat du projet de loi.

Les vététistes se sont alliés à travers une pétition et le conflit semble se détendre, du moins pour la pratique du VTT. Voici où en était la situation à la fin du mois d'août : lire l'article

Pourquoi maintenant ?

Pourquoi évoquer maintenant un incident qui commence à dater ?

Tout simplement parce que les interdictions de pratique du VTT sur notre territoire sont d'actualité et qu'à travers cet exemple Suisse, on perçoit nettement la discrimination et les inégalités d'accès à la nature qui découlent de ces interdictions, en fonction des pratiques.

Ne laissons pas se développer ce type de législation en France !

Bien entendu, il existe des cas d'interdictions légitimes, mais elles doivent rester exceptionnelles, être totales et concerner tout le monde sans distinction de pratique sportive (dangers mortels, faune et/ou flore fortement menacée...).


Mise à jour du 11/02/2013

Le BIGREEN de Vence empêché par le réseau Natura 2000

On ne croyait pas si bien dire en comparant la situation Suisse aux problèmes qui peuvent survenir en France, l'information vient de tomber, voici le communiqué :

En l’état actuel des pourparlers instaurés depuis déjà deux mois avec les instances Natura 2000, nous ne sommes plus en mesure de dire si le Bigreen rando VTT Nature 2013 aura bien lieu à Vence.

Une information officielle sera mise en ligne au début de la semaine prochaine. Il y a tout lieu de s’interroger sur le bien-fondé de l’action d’un organisme censé accompagner d’une manière intelligente les usagers dans leurs démarches éco-citoyenne.

A ce jour nous déplorons que Natura 2000 ait le pouvoir de confisquer une fois de plus un espace pourtant ouvert au public.

Réagissez à cette décision !!

Mise à jour du 06/03/2013

Cette fois c'est définitivement confirmé, il n'y aura pas de Bigreen VTT cette année 2013 à Vence ! [source]

Natura 2000 ferait mieux de se faire des alliés chez des vététistes plutôt que de susciter des polémiques aussi inutiles que destructrices pour leur image et leur action...

Plus que jamais, il faut rester mobilisés pour éviter que ce genre de décisions puisse l'emporter sur le bon sens et l'organisation concertée d'activités de pleine nature.

Comment lutter contre les interdictions de pratique du VTT ?

Non au VTT interdit
Bannière « Non au VTT interdit »

Il est difficile d'agir individuellement, si ce n'est en adoptant un comportement exemplaire pendant la pratique de notre sport (ne pas jeter de déchets dans la nature, respecter les piétons et les autres usagers, ne pas endommager les clôtures et respecter les propriétés privées...) afin de ne pas donner de grain à moudre au détracteurs du vélo tout terrain.

La Mountain Bikers Foundation recherche de nouveaux adhérents et c'est en unissant nos forces que nous pourrons influer sur le cours des choses.

Adhérer c'est déjà Agir, alors nous vous invitons à rejoindre le mouvement.

Voici comment procéder pour adhérer à la Mountain Bikers Foundation