Le magazine du vélo de montagne (VTT)

Test du Lapierre Spicy 916 E.I. Shock sur la Pass'Porte

par

6 commentaires

Spicy 916

VTTCamp a testé le modèle haut de gamme enduro de chez Lapierre, j'ai nommé le Spicy 916 E.I. Shock, modèle 2013 avec des roues de 26 pouces.

Voici mon ressenti après une journée complète à rider le domaine des Portes du Soleil sur ce bike.

Protocole de test

C’est durant la journée du Vendredi 14 juin de la Pass’portes 2013, sur un circuit sec dans son ensemble, que nous avons pu faire connaissance avec le Spicy 916.

Composée de descentes roulantes, de singles montagnards, de pistes permanentes de DH et de quelques zones de pédalage, la Pass’portes est un bon terrain de jeu pour mettre à l’épreuve le fleuron enduro de Lapierre.

Présentation du bike

La marque nous a gâtés pour ce test en nous confiant son plus beau modèle dans la gamme Spicy, le 916 E.I. Shock. Au programme un cadre tout en carbone avec la cinématique OST propre à Lapierre, proche du Horst Link de chez Specialized. La finition est de bonne facture, le passage des câbles se fait en interne et Lapierre a eu la bonne idée de fournir son cadre avec une protection en caoutchouc sous le tube diagonal.

Lapierre Spicy 916
Lapierre Spicy 916

Pour la partie suspension, l’avant est confié à une Fox 34 Talas CDT 160 mm et l’arrière à un Rock Shox Monarch RT3 disposant de la technologie E.I. Shock qui permet de jouer automatique sur la fermeté de l’amortisseur. Nous y reviendrons un peu plus tard...

L’équipement n’est pas en reste avec une transmission X9/X0, un pédalier carbone, de surpuissants freins Formula The One, une tige de selle Rock Shox Reverb Stealth, des roues Easton Haven et un poste de pilotage Easton. Bref, que du bon sur le papier.

Prise en main

Première bonne impression, la position est excellente !

On se sent comme dans un fauteuil. Le poste de pilotage tombe parfaitement sous la main, le shape du cintre est parfait et bien large. A noter que votre serviteur mesure 1m72 et que le test s’est déroulé sur un taille M.

Dès les premiers tours de roues, cette bonne impression se confirme, on est vraiment bien sur ce Spicy, le tube supérieur est assez long, mais le poste de pilotage aux cotes modernes permet une prise en main immédiate du vélo.

Pas la peine d’attendre une demi-journée de ride pour pouvoir attaquer… Chose assez rare, le Spicy est aussi efficace en descentes rapides et cassantes que sur les portions avec des virages serrés. Vous n’aurez pas de mal à avaler un mur caillouteux à mach 2 puis à enchaîner directement sur du single plus technique et plus sinueux.

Automate Du Spicy 916Derailleur Spicy 916Lapierre Spicy 916 PassportesTransmission Spicy 916

C’est LA très bonne surprise de ce test, Lapierre a réussi à sortir un vélo toujours aussi performant tout en y ajoutant une bonne dose de fun. On prend plaisir à le rouler et pas qu’en compétition ! Le grip dans son ensemble est très bon et les franchissements ne posent pas de problème : on s’engage sans arrière-pensées.

Dès que ça monte ou qu’il faut relancer, le Spicy est tout simplement exceptionnel. Son poids plume, son cadre carbone nerveux, les roues Easton et la suspension E.I. Shock vous donnent des ailes. On est clairement dans le haut du panier par rapport à la concurrence, rarement j’ai eu l’occasion de rouler un enduro avec un tel rendement.

Un mot sur la Fox 34 CTD. C’est principalement en position Trail que j’ai passé la journée, la position Descente n’étant pas assez freinée à mon goût en compression, chose particulièrement agaçante lorsqu’il s’agit de prendre de gros appuis ou sur une succession de chocs.

Rien à redire sur la transmission. La transmission X9, accompagnée d’un dérailleur X0, est très efficace avec des passages francs et précis, tout en étant un peu moins onctueux qu’un ensemble XT/XTR.

L’amortisseur E.I. Shock

L’E.I. Shock est la grosse nouveauté 2013. Grâce à un accéléromètre dans la fourche et à un capteur au niveau du pédalier, l’ordinateur s’occupe de régler l’amortisseur arrière automatiquement.

Technologie EI Shock
Lapierre Spicy 916 équipé de la technologie EI Shock

C’est le principe du CTD de chez Fox, mais en version complètement automatique. Nous avons le choix entre plusieurs positions : un mode « auto », un mode « Locked » bloquant quasiment l’amortisseur et un mode « Open » laissant travailler l’amortisseur librement. Même s’il est possible de sélectionner ces modes manuellement grâce à l’ordinateur de bord, autant vous dire qu’après quelques kilomètres à faire joujou, j’ai enclenché le mode automatique pour le reste de la journée !

En effet, une fois celui-ci sélectionné, il se fait totalement oublier. J’entends par là que l’ordinateur fait toujours le bon choix entre les différents modes, à aucun moment je ne me suis retrouvé avec un amortisseur bloqué dans une descente cassante ou, inversement, avec un amortisseur grand ouvert lors d’une montée sur bitume.

On a aimé

Un vrai bon point, car c’était notre principale crainte. L’amortisseur s’adapte instantanément au terrain et le pilote n’a pas à se soucier de sa suspension en jouant d’un quelconque levier. L’E.I. Shock remplit donc fidèlement son rôle, et Lapierre nous propose quelque chose de parfaitement fonctionnel. Un petit mot sur l’autonomie de la batterie (électronique oblige) qui est de 25 heures, vous aurez donc le temps de voir venir. A noter, si vous ne rechargez pas la batterie, l'amortisseur se comportera comme un amorto classique, sans régulation.

On a moins aimé

Le système n’est cependant pas exempt de défaut, pas en terme de fonctionnement pur, mais sur sur des points annexes. D’abord, l’E.I. Shock est facturé 400 €. Ce n’est pas négligeable sur un vélo qui en vaut 5800 € sans cette option. De plus, même si tout a parfaitement fonctionné pour nous, il demeure toutefois une inconnue en ce qui concerne la fiabilité. C’est à prendre en compte, tout comme le surpoids engendré : 350 grammes annoncés.

L'avis de la rédaction

Difficile de ne pas être enthousiasmé devant ce Spicy. Efficace sur tous types de descentes, impressionnant en terme de rendement, le Spicy est une arme pour l’enduriste voulant briller en compétition, tout en restant un bike généreux en sensations car étonnement ludique par rapport aux générations précédentes.

Le Spicy 527 2014 en 650B

Lapierre nous a autorisés à prendre quelques clichés du Spicy 527 650B (27,5 pouces) sur son stand, alors même qu'il n'est pas encore présenté au public.

Voici les premières images du nouveau modèle à grandes roues...

Cinematique Spicy 527Ei Shock Lapierre Spicy 527 650bEi ShockSelle Spicy 527Spicy 527 650bSpicy 527Top Tube

Vous avez aimé ce test du Spicy 916 ? Partagez le sur les réseaux sociaux et aidez nous à faire connaître cet article.

Auteur de l'article : Olivier BEAUGIEROlivier BEAUGIERVéritable passionné de VTT depuis toujours, d'abord coureur XC en compétition avant de se tourner vers les disciplines Gravity, Olivier est également fondateur de la plateforme de crowdfunding sportif Ride-Lab.com. Il permet à des startup MTB de démarrer ou à des marques établies de financer de nouveaux projets.
Contacter Olivier : @RideLabFR - Facebook