Le magazine du vélo de montagne (VTT)

La DH des Crankworx 2013 aux 2 Alpes"

par

Soyez le premier à commenter cet article

Polygon Air Dh

La station des 2 Alpes accueillait pour la seconde fois du 06 au 14 juillet 2013 la mythique épreuve des Crankworks, dont voici la vidéo de la DH.

Vidéo de la Polygon Air DH

Même si l'engouement pour les premières éditions Européennes est moindre qu'Outre-Atlantique, les tops pilotes ont répondu présent pour le plus grand plaisir des riders non professionnels qui peuvent se confronter à l'élite mondiale sans obligation de posséder des points UCI.

Les spectateurs peuvent apprécier des passages impressionnants sur des sauts démesurés.

Gros saut sur la DH des Crankworx
Gros saut sur la DH des Crankworx des 2 Alpes

Le lundi était consacré aux reconnaissances à pied le matin puis à vélo l'après-midi. Les quelques 118 engagés ont pu apprécier une piste légèrement moins longue qu'en 2012 (2 500 mètre de long pour 700 de dénivelé) avec quelques nouveaux passages plutôt engagés dans la poussière des 2 Alpes.

Mardi les qualifications annulées !

Les orages ont obligé l'organisation à stopper les runs de qualification en milieu d'après-midi, provoquant un beau chaos dans les paddocks. Le manque d'information de la part de l'organisation a semé le doute.

Des pilotes sont remontés sous la pluie après l'annonce du speaker qui annonçait que la course allait reprendre, mais c'était sans compter sur le personnel des remontées mécaniques qui a finalement annoncé l'annulation pour cause d'absence de commissaires sur la piste (sic).

Les résultats des riders qui avaient eu le temps de faire leur run avant l'orage n'ont donc pas été pris en compte pour la finale du lendemain.

Mercredi, place aux finales

Tout démarre pour le mieux les passages s’enchaînent. Le public (peu nombreux) est ravi et les pilotes se lâchent sur la grosse table pour faire le show !

Mega jump aux Crankworx 2013
Mega jump sur la DH des Crankworx 2013

C'est ensuite au tour du Junior du team GT Tylor Feron de s'élancer... Et soudain c'est le black-out, silence du speaker (qui annonçait une partie des temps seulement). Tout le monde (s'im)patiente... Certains médias présents redescendent pour avoir des informations et 1 heure plus tard environ, nous apprenons que le jeune pilote GT s'est violemment craché à mi-parcours et doit être évacué par les airs.

Finalement, c'est près de deux heures d'interruption de course qui auront été nécessaires pour évacuer le blessé et la piste sera ré-ouverte pour les 15 derniers pilotes, avec un public resté ultra-chaud malgré cette longue attente.

Réception de saut

Au final les Atherton rafleront tout avec la victoire de Rachel et de Gee.

Résultats Hommes

  • 1. Gee Atherton
  • 2. Mick Hannah
  • 3. Marcelo Gutierrez
  • 4. George Brannigan
  • 5. Danny Hart
  • 6. Marc Beaumont
  • 7. Brendan Fairclough
  • 8. Wyn Masters
  • 9. Lorenzo Suding
  • 10. Mathew Stuttard

Résultats Dames

  • 1. Rachel Atherton
  • 2. Myriam Nicole
  • 3. Columb Allana
  • 4. Tahnée Seagrave
  • 5. Veronique Sandler

Résultats complet ici.

Concurrent de la Polygon Air DH aux Crankworx

On a aimé

  • Spot très visuel et très bien shappé, un gros travail a été fait de la part des bike patrollers de la station ;
  • Un plateau très relevé avec pratiquement tous les tops pilotes de coupe du monde au départ ;
  • Les pilotes "amateurs" peuvent se confronter à l'élite mondiale sans obligation d'avoir des points UCI ;
  • Un petit salon sympa ;
  • L'obligation de porter toutes les protections (dorsales, coudières...), enfin un exemple pour les plus jeunes !

On a moins aimé

  • Le manque de publicité pour annoncer un tel événement avec pour conséquence peu de public au bord de certaines pistes ;
  • Le manque d'informations récurrent lors de faits de course ;
  • Un speaker sur la DH pas vraiment au point ;
  • Des signaleurs au bord de la DH mal formés qui ne bloquaient pas la piste dans les circonstances adéquates.

Ces quelques points négatifs n'ont pas d'objectifs polémiques, mais ils ont été relevés par de nombreux journalistes présents (qui en parlent... ou pas), et nous espérons qu'ils contribueront à améliorer l'organisation pour les prochaines éditions.

N'oublions pas qu'il s'agit d'un événement planétaire (à l'échelle du VTT) et que l'erreur ou l'approximation ne sont pas permises.

Vous avez aimé cette vidéo ? Partagez la sur les réseaux sociaux et aidez nous à la faire connaître. Merci !

Auteur de l'article : Thibault MAITREJEANThibault MAITREJEANVéritable passionné de l'image depuis plusieurs années, il réalise des clips vidéo, de la vidéo promotionnelle ou des reportages complets d'évènements. Il aime apporter son regard et mettre en valeur le sujet à l'aide de techniques de tournage.
Contacter Thibault : @TMPFILMS - Facebook - Réalisations