Le magazine du vélo de montagne (VTT)

Test de la GoPro Hero2 pour filmer vos run en VTT

par

4 commentaires

Gopro Hero2

Si vous pratiquez des sports de plein air et en particulier le VTT, vous avez sans doute eu envie un jour de filmer vos exploits.

Depuis quelque temps, la mode est aux caméras embarquées prévues pour filmer des activités sportives.

Étanche, livrée avec différents supports, nous avons testé la caméra GoPro Hero2 Outdoor Edition, pour vous faire patienter en attendant la sortie de la GoPro Hero3 Black Edition !

Conditionnement et accessoires de la caméra

Tout d'abord, dès réception du produit, une impression de qualité se dégage. L'emballage est original et très design comme vous pouvez le constater dans l'illustration de cet article.

La caméra est livrée avec une flopée d'accessoires dans sa version Outdoor Edition, notamment un bandeau de tête type lampes frontales, 4 supports adhésifs (2 plats et 2 incurvés pour les surfaces convexes), 1 bras articulé tridirectionnel, 1 Porte arrière HD Skeleton, 1 Batterie Li-Ion rechargeable, 1 câble USB... et surtout son boitier étanche jusqu'à 60 mètres.

Ce boitier antichoc est l'élément central car c'est lui qui protège la caméra placée à l'intérieur et qui permet l'assemblage solidaire avec les différents supports.

Vous pourrez sans difficultés fixer la GoPro sur votre casque (soit avec des adhésifs, soit avec un jeu de sangles fourni), sur votre cadre ou toute autre surface pour réaliser des vidéos originales.

Go Pro Dans Sa Coque EtancheGo Pro Face ArriereGo Pro Face AvantGo Pro Fixee Sur Casque De Vtt

Caractéristiques techniques de la GoPro

La caméra a un look un peu débonnaire lorsqu'elle n'est pas dans son boitier étanche qui contribue à la rendre plus sexy. Elle est composée d'un corps en plastique gris, avec l'avantage de la rendre très légère (191 grammes sur la balance avec boitier, sans les fixations).

L'usage du plastique ne la rend pas moins solide car elle est prévue pour être utilisée sur le terrain dans son boitier étanche qui la protège contre les agressions extérieures (chocs, boue, eau...).

Elle est relativement riche en connectique et inclue :

  • Une prise mini-HDMI et une sortie TV analogique pour brancher la GoPro sur un téléviseur ;
  • Une entrée audio mini-jack pour brancher un micro externe ;
  • Une prise mini usb pour récupérer les données de la carte mémoire (SD) et recharger la batterie ;
  • Un port d’extension GoPro pour brancher des accessoires (Battery BacPac, écran LCD pour visionner les vidéos...).
Connectique de la GoPro Hero2
Connectique de la caméra GoPro

Fonctionnement de la caméra

La prise en main est relativement simple car il n'y a que deux boutons (accessibles avec le boitier étanche) qui permettent de tout contrôler : enregistrement, réglages, changements de modes de prises de vues...

En revanche, on ne peut pas dire qu'il s'agit d'un modèle d'ergonomie... Le fonctionnement n'est pas très compliqué mais il n'est pas vraiment intuitif. Pendant quelque temps, on s'emmêle facilement les crayons, notamment pour la gestion des paramètres (date, heures, modes avancés...).

On allume la caméra par un appui long sur le bouton en façade qui permet également de sélectionner le mode d'enregistrement (vidéo, photo, rafale...). On démarre l'enregistrement par un appui sur le bouton supérieur.

En façade, vous remarquez un écran LCD qui ne permet pas de visionner les vidéos, mais uniquement d'effectuer les réglages de l'appareil. C'est un vrai problème lorsque l'on veut faire des réglages de positionnement de caméra avant un tournage !

Néanmoins, il faut savoir qu'il est possible de palier au problème en achetant des accessoires.

Accessoires de la GoPro

Il existe sur le marché de nombreux accessoires qui permettent à la GoPro d'évoluer et de corriger certains manques.

Voici la liste des accessoires de la GoPro disponibles le jour de la rédaction de cet article :

Vous avez même la possibilité de tourner vos films en 3D ! Certains de ces accessoires sont intéressants, mais ils vont alourdir la note et rendre ce produit beaucoup moins accessible.

Notez qu'il est dommage que la GoPro ne soit pas livrée d'origine avec une housse de transport qui doit être achetée séparément. C'est pousser le bouchon et nous trouvons cela quelque peu mesquin.

Qualité des images de la GoPro

L'optique de la GoPro est constituée d'un capteur CMOS 1/2,3 pouces de 11 mégapixels avec une lentille en verre Professionnelle 2 x plus précise (données fabricant).

La caméra est capable de filmer en full HD ou dans des définitions moindres avec une vitesse plus importante :

  • 1920 x 1080 pixels à 30 images par seconde ;
  • 1280 x 960 pixels à 48 images par secondes ;
  • 1280 x 720 pixels à 60 images par secondes ;
  • 848 x 480 pixels à 120 images par secondes.

La caméra possède une focale fixe de f/2,8 (pas de zoom) ainsi que plusieurs champs de vision (170° et 127° en 1080 et 90°) réglables. On peut donc switcher entre un grand angle et des angles plus serrés, ce qui laisse de nombreuses possibilités créatives.

Fonctionnalité intéressante, il est possible de prendre 10 photos par seconde en mode rafale (pour un jump par exemple). L'option Time-Lapse permet de faire des photos instantanées toutes les 0,5 secondes (temps réglable, nécessite une carte SD de Classe 10).

La qualité des images est globalement bonne comparé aux caméras concurrentes du même type. On demeure tout de même assez loin des meilleurs caméscopes HD, mais l'usage n'est pas le même. Avec la GoPro, les images sont généralement diffusées sur internet et elle est parfaite pour cet usage.

Un point tout de même mériterait d'être amélioré, le piqué des images et la capacité de la caméra à gérer mieux les contrastes. Dans les zones qui alternent ombre et soleil, le résultat est décevant.

Si l'on devait retenir une chose, c'est que la GoPro permet de réaliser des vidéos sympa, avec des angles de vue intéressants en caméra embarquée : vue sur le guidon du pilote, amortisseur en train de travailler, focus sur la fourche ou sur une roue, prises de vue au raz du sol... Tout est possible ou presque.

Les possibilités offertes sont vastes et il y a de quoi se faire plaisir pour un budget qui reste accessible. D'autant plus qu'il est possible de décliner les usages dans tous types d'activités (ski, moto, films sous marins, jet ski...).

La Go Pro est la caméra que VTTCamp utilise pour tourner des séquences de caméra embarquée en VTT.

Le test de la Go Pro en vidéo

Plusieurs formats d'images ont été utilisés dans ce montage (Full HD 1920 x 1080 et HD 1280 x 720). Les images de VTT ont été tournées au Roc d'Azur (course Roc Marathon), lors du 1er départ peu de temps après le lever du jour ce qui explique ces couleurs rouges orangées.

La bande son de trop mauvaise qualité a été coupée, ce n'est pas le point fort de la GoPro surtout lorsqu'elle se trouve dans son boitier étanche.

Vidéo hébergée sur la chaîne Youtube de VTTCamp

Voici une autre vidéo tournée dans la région Grenobloise et en Dordogne, uniquement avec la GoPro Hero2.

Vidéo créée par FreeWheel et hébergée sur Zapiks

Partage de vidéos

Si vous avez réalisé des vidéos avec la Go Pro et que vous souhaitez les partager avec les lecteurs de VTTCamp, vous pouvez poster vos liens en commentaires (attention, pas de SPAM).

N'hésitez pas à poser vos questions car nous utilisons cette caméra et nous pourrons sans doute répondre à vos interrogations.

Full disclosureTous les tests proposés par VTTCamp sont réalisés en totale indépendance avec du matériel acheté en magasin ou fourni par les marques qui prennent le risque d'être critiquées. Sauf mention contraire (article marqué "billet sponsorisé"), nous ne sommes pas rémunérés par les fabricants et nous émettons des avis en notre âme et conscience, sans contreparties.